Chroniques littéraires·Fantasy

« Edwenn attendit le bon moment. Comme à la chasse, lorsqu’elle vivait en Terres d’Hommes. Etre calme, discrète et réfléchie. C’est ce qu’il fallait faire »

Depuis d’ancestrales querelles, les humains et les Faës vivent séparés par une frontière invisible, le Voile. Intrépide et courageuse, la jeune Edwenn ne supporte pas la vie à laquelle sa société condamne les femmes, et rêve dans sa quête d’aventures de pouvoir explorer cet autre monde mystérieux.
Mêlée à son insu au conflit qui oppose le prince faë Kadvael au Seigneur des Chimères, la voilà projetée sur les terres des Faës. Mais il ne fait pas bon être humaine dans cet univers peuplé d’êtres magiques. Menacée par les Chimères qui réclament justice, Edwenn doit lutter pour sa survie. Elle rencontre Jezekael, prince des Faës et frère de Kadvael, et tombe sous le charme de cet homme lumineux et bienveillant. Mais entre humains et Faës, l’amour est le plus grand des interdits…

[Ce que j’en pense:] Attention mega gros coup de coeur en approche!

Cela faisait un moment que je me tâtais (non non pas dans ce sens là bande de dépravés ^^) à rejoindre Belgique Loisirs. En regardant leur site pour voir ce qu’ils proposaient comme choix de livres, j’étais tombée sur la fiche de ce roman. Elle m’avait tout de suite attirée. La couverture est magnifique, la 4e de couverture m’a immédiatement donné envie de lire le roman et l’auteur a été couronnée « Prix de l’imaginaire 2016 » dont la marraine pour l’occasion était non moins que Cassandra O’Donnell. Heureusement, parrain a pris les devants en m’offrant ce livre pour mon anniversaire. Je l’ai aussitôt dévoré et rejoint Belgique Loisirs dans la foulée.

Je suis entrée dans l’univers du roman dès les premières lignes et j’avoue, cela faisait un moment que je n’avais pas été ainsi absorbée par une histoire. L’auteur a l’art de décrire son univers d’une manière telle que je n’ai eu aucun mal à tout me représenter. J’avais même envie de passer dans le roman pour aller visiter les différents lieux, tellement cela me faisait envie. J’avais juste envie de voir ça de mes propres yeux pour m’extasier devant la beauté des lieux. Ensuite, les personnages sont très intéressants et Edwenn pour commencer. Elle a un fort caractère qui fait qu’elle ne se sent pas à sa place dans le monde des humains. Et moi les héroïnes qui ne se laissent pas faire, j’adore ça! Il y a juste quelques moments où je me suis dit qu’elle aurait pu réfléchir un peu plus avant d’agir mais rien de très ennuyant.

L’univers des Faës que l’auteur a créé est juste riche, complexe, détaillé. On sent le travail qu’il y a derrière, que ce n’est pas un univers créé juste pour planter un décor et ne plus servir par après. On y rencontre de nombreux personnages, certains nous paraîtront amicaux tandis que d’autres seront juste détestables. La guerre entre Faës et Chimères qui est la toile de fond de ce roman est également un point fort. Si j’aime autant le Seigneur des Anneaux, c’est pour ce côté épique des batailles. Avec Edwenn, j’ai retrouvé ce côté épique, tragique et qui donne envie de se battre aux côtés des héros que je n’avais plus ressenti depuis dans mes lectures « fantasy ».  La fin du roman laisse penser que la suite ne sera pas non plus de tout repos.

En conclusion, je vous recommande plus que vivement ce roman. Je vous assure, vous ne verrez pas passer les 550 pages. Quand je vois le niveau qu’envoie ce premier tome, il va falloir que l’auteur assure grave le coup sur la suite 🙂

Edwenn, le monde des Faës – Charline Rose / Editions France Loisirs (Nouvelles Plumes), 2016, 548 p., 19.50€

Publicités

Une réflexion au sujet de « « Edwenn attendit le bon moment. Comme à la chasse, lorsqu’elle vivait en Terres d’Hommes. Etre calme, discrète et réfléchie. C’est ce qu’il fallait faire » »

Laisser une bafouille

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s